Rechercher
  • Dresse Lawson

Sourire, le meilleur moyen pour rester positif en hiver / The best way to stay positive in winter

Mis à jour : 11 juil. 2019


En hiver, le temps semble aller au ralenti. Et parfois selon les endroits, il fait souvent gris, il fait souvent triste.

Et cela impacte notre moral, car nous libérons dans notre cerveau, une quantité inférieure de sérotonine, le neuromédiateur qui régule notre humeur.


La carte gagnante de notre bien-être est la sérotonine

En effet, une baisse de sérotonine dans notre cerveau est associée à une baisse de l’humeur. On devient plus facilement irritable, un rien nous agace, on peut facilement avoir marre de tout, et même entrer en dépression.


En hiver, les jours sont plus courts et les nuits plus longues. La sécrétion de sérotonine étant dépendante de la lumière naturelle, certaines personnes dépriment en hiver, car la luminosité journalière diminue.


Consciemment ou inconsciemment, par différents moyens, nous cherchons à augmenter la libération de la sérotonine dans notre cerveau.


Certains investissent dans l’achat ou la location d’une lampe de luminothérapie, et essaie tant bien que mal à absorber une quantité journalière de lumière bleue, afin d’augmenter la concentration de sérotonine dans leur cerveau


Mais pour beaucoup, le plaisir de consommer un peu ou beaucoup d’alcool augmente. Car l’alcool comme toutes les drogues d’ailleurs stimule la bonne humeur, la joie. En effet, l’absorption d’alcool, et d’autres drogues augmente la concentration de la sérotonine.


D’autres deviennent de vrais accros au chocolat, car le chocolat, de par la présence du tryptophane, permet la libération de la sérotonine. En effet, le tryptophane est un précurseur de la sérotonine. Le problème c’est que le chocolat a certes d’innombrables vertus bénéfiques pour notre organisme, mais également c’est hypercalorique et ça peut donc nous donner une surcharge pondérale.


Or il y a une façon bien plus facile, et tellement plus simple, et que nous possédons tous, et sans apport d’élément extérieur à soi, qui permet d’augmenter notre production de sérotonine, c’est… juste de sourire.


Et oui, le simple fait de sourire augmente dans notre cerveau la production de la sérotonine, neuromédiateur régulateur de notre humeur. Car notre cerveau réagit beaucoup aux expressions faciales que nous exprimons.

Ainsi, lorsque nous sourions, certains muscles de notre visage se contractent, la température du sang qui arrive à notre cerveau, en raison de sa fraîcheur, active dans notre cerveau des émotions positives, par la libération de la sérotonine entre autres, mais également de la dopamine, et des endorphines.


Et comme notre cerveau n’a pas la capacité de décrypter si notre sourire est un sourire instantané, c’est-à-dire naturel, ou un sourire forcé, il est conseillé de sourire même si l’envie n’y est pas.


Et d’ailleurs, on dit que l’appétit vient en mangeant, il en est de même du sourire.


En effet, plus vous vous entraînerez à sourire, plus vous aurez envie de sourire, et même, un rien vous fera sourire, car, plus le sourire est spontané et franc, meilleure est la qualité de l’information qui arrive au cerveau.

Vous entretiendrez ainsi votre capital bien-être, votre capital bonne humeur, votre production de sérotonine.


Bon, c’est vrai, tout le monde n’arrive pas à sourire facilement.

Certaines personnes aimeraient sourire, mais sont gênées par l’aspect inesthétique de leur sourire.


Plusieurs critères peuvent être à l’origine de cet aspect inesthétique.


En effet, des critères comme la teinte saturée des dents, la taille des dents, les malpositions dentaires, les restaurations défectueuses ou disgracieuses, les rétractions gingivales, la gencive trop apparente dans un sourire, les dents manquantes, des lèvres trop fines, etc.sont très souvent des éléments qui sont la cause d’une gêne à sourire.


La dentisterie cosmétique et esthétique actuelle, grâce à ses méthodes innovantes, offre un panel de solutions possibles pour rétablir ou créer de beaux sourires.


Mais lorsqu’on a pris l’habitude de moins sourire, ou même de ne plus sourire, il n’est pas facile d’arriver à retrouver le sourire. Un entraînement s’impose pour arriver à se familiariser avec son nouveau sourire, et pour arriver à intégrer l’habitude de pouvoir sourire à nouveau.


Alors pourquoi ne pas pratiquer la thérapie du sourire, c’est simple, non invasif et tellement efficace.


Et si cela vous semble difficile, il existe à présent des centres de thérapie du rire, qui permettent de se libérer de ses blocages enfouis et de pouvoir rire à gorge déployée.

Le rire est lui aussi très bénéfique sur l’humeur. Alors il ne faut pas hésiter à s'offrir des fous rires !

Lorsque les blocages enfouis sont libérés, généralement, on arrive à retrouver très facilement à nouveau l’envie de sourire.


Et sourire sans cesse est un excellent moyen pour passer un hiver heureux !


Dre C. Lawson





The best way to stay positive in winter



In winter, the weather seems to slow down. And sometimes depending on the places, it is often gray, it is often sad.

And that impacts our morale, because we release into our brain a lower amount of serotonin, the neuromediator that regulates our mood.


The winning card of our well-being is serotonin.


Indeed, a decrease of serotonin in our brain is associated with a decrease in mood. We become more easily irritable, a little annoys us, we can easily get fed up with everything, and even go into depression.


In winter, the days are shorter and the nights longer. The secretion of serotonin being dependent on natural light, some people depress in winter, because the daily brightness decreases.


Consciously or unconsciously, by various means, we seek to increase the release of serotonin in our brain.


Some invest in the purchase or rental of a light therapy lamp, and try somehow to absorb a daily amount of blue light, to increase the concentration of serotonin in their brain.


But for many, the pleasure of consuming a little or a lot of alcohol increases. Because alcohol, like all drugs, stimulates good humor and joy. Indeed, the absorption of alcohol, and other drugs increase the concentration of serotonin.


Others become true chocolate addicts because chocolate, by the presence of tryptophan, allows the release of serotonin. Indeed, tryptophan is a precursor of serotonin. The problem is that chocolate has innumerable virtues beneficial for our body, but it is also high calorie and so it can give us overweight.


But there is a much easier way, and so much simpler, and that we all possess, and without the contribution of elements external to oneself, that makes it possible to increase our production of serotonin, it is ... just the smile.


And yes, the simple fact of smiling increases in the brain the production of serotonin, neuromediator regulator of our mood. Because our brain reacts a lot to the facial expressions that we express.

So when we smile, some muscles of our face contract, the temperature of the blood that reaches our brain, because of its freshness, it activates in our brain positive emotions, by releasing serotonin among others, but also dopamine, and endorphins.


And as our brain does not have the ability to decrypt if our smile is an instant smile, that is to say natural, or a forced smile, it is advisable to smile even if the desire is not there.


And besides, it is said that the appetite comes with eating, it is the same with the smile.


Indeed, the more you will train to smile, the more you will want to smile, and even, a nothing will make you smile, because the more the smile is spontaneous and frank, the better the quality of the information that reaches the brain.

You will thus maintain your well-being capital, your good mood capital, and your serotonin production.


Well, it's true, not everyone can smile easily.

Some people would like to smile, but are embarrassed by the unsightly appearance of their smile.


Several criteria can be at the origin of this unsightly aspect.


Indeed, criteria such as the saturated color of the teeth, the size of the teeth, the dental malpositions, the defective or unsightly restorations, the gingival retractions, the gingiva too apparent in a smile, the missing teeth, too thin lips, etc. are very often elements that are the cause of embarrassment to smile.


Cosmetic and cosmetic dentistry today, thanks to its innovative methods, offers a range of possible solutions to restore or create beautiful smiles.


But when one has become accustomed to less smiling, or even no longer smiling, it is not easy to be able to smile again. Training is needed to become familiar with his new smile, and to get into the habit of being able to smile again.


So why not practice smiles therapy, it's simple, non-invasive and so effective.


And if that seems difficult to you, there are now Laughter Therapy Centers, which make it possible to free yourself from your deadlock and to laugh loudly.

Laughter is also very beneficial to the mood. So do not hesitate to treat yourself to laughter!

When buried blockages are released, generally, we can easily find again the desire to smile.


And constantly smiling is a great way to spend a happy winter!



Dre C. Lawson





25 vues

CABINET DENTAIRE

Rue des Marchandises 15 

1260 Nyon, Suisse

NOS HORAIRES

Lundi

Mardi

Mercredi 

Jeudi 

Vendredi 

Fermé

8h30-20h00

Fermé

8h30-20h00

8h30-18h30

NOUS CONTACTER

  • White Facebook Icon